Man, 02 déc 2022 (AIP)- La société Transco CLSG a rétrocédé une parcelle de 30,6 ha de reboisement dans la forêt classée de Kouin, dans la sous-préfecture de Koua (département de Facobly) à la Société de développement des forêts (SODEFOR) de Man.

La cérémonie officielle de remise de la parcelle reboisée s’est déroulée, lundi 28 novembre 2022, en présence du directeur général de la SODEFOR, le colonel-major Mamadou Sangaré, du sous-préfet de Koua, représentant le préfet de Facobly, et des autorités traditionnelles et des populations riveraines.

« C’est un sentiment de joie et de satisfaction en venant découvrir ce joyau. Je ne peux que me réjouir et féliciter tous ceux qui se sont impliqués dans sa réalisation », a déclaré le DG de la Sodefor, en recevant l’attestation de transfert de la parcelle des mains du représentant de la société Transco CLSG.

Le sous-préfet de Koua, remettant l’attestation de transfert des 39,6 ha reboisés au directeur général de la Sodefor. 

Le reboisement de la parcelle composée essentiellement de tecks a été possible, suite à un accord signé entre la société Transco et la Sodefor, en 2017, dans le cadre de la mise en œuvre du plan de gestion de construction d’une ligne électrique traversant la forêt classée de Téapleu (dans le département de Zouan-Hounien).


La création de la ligne électrique reliant la Côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra-Leone et la Guinée a provoqué la destruction d’une superficie de 19 ha de forêt. En remplacement de cette superficie détruite, l’entreprise a mis en œuvre un projet de reboisement compensatoire sur le site de la forêt classée de Kouin (région du Guémon).


Il s’agit d’environ 34 000 plants mis en terre sur la parcelle, selon le directeur projet de la société Transco, Bailly Etienne, représentant son directeur général, qui a dit sa fierté d’avoir réussi ce pari de reconstitution du couvert forestier agressé par la réalisation du projet d’interconnexion du réseau électrique.


Le coût de réalisation du projet a été estimé à plus de 22 millions de FCFA.
Le sous-préfet de Koua, Ibo Blé Blaise, a félicitéla société Transco d’avoir associé ses administrés à la réalisation de la reconstitution du couvert forestier et invité d’autres structures à accompagner la Côte d’Ivoire à recouvrer au moins les 20% de son couvert forestier d’ici 2030 comme projeté par gouvernement ivoirien.


Source: (AIP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here