Guiglo, 29 déc 2022 (AIP) – Le groupement de femmes et jeunes filles de Péhé, à 15 km de Toulépleu, dénommé “Les princesses de Péhé”, a remis des vivres et des non vivres à l’orphelinat de Toulépleu, dans la région du Cavally (Ouest ivoirien).

Il s’agit d’une tonne de riz, de 30 matelas, de bouteilles d’huile, de cartons de pâte alimentaire et de savon.

La présidente des “Princesses de Péhé”, Sylvie Djahon, a expliqué que cette contribution vise à garantir l’épanouissement des enfants pensionnaires de l’orphelinat.

Le parrain Evariste Akpro Lath, cadre du Trésor et de la Comptabilité publique en poste à Bouna, le préfet de Toulépleu, Etienne Koffi Bini, le maire Denis Kah Zion et les leaders de jeunes, de femmes les guides religieux, présents à la cérémonie qui s’est tenue dimanche 25 décembre 2022, ont exprimé leur gratitude au groupement donateur pour cet élan de solidarité et qui apporte une note de gaieté dans le cœur de ces enfants vulnérables de cette ville.

Créée en 2006, l’association ’’Les princesses de Péhé’’ prône l’entraide et la fraternité entre ses membres. Elle œuvre également dans le social où elle entreprend des actions humanitaires au profit des populations vulnérables. Elle compte, à ce jour, une cinquantaine de membres, toutes originaires de Péhé.

Source:(AIP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici